Dev4 » Finance » Prêt immobilier : 8 conseils pour préparer son rendez-vous avec le banquier
You are currently viewing Prêt immobilier : 8 conseils pour préparer son rendez-vous avec le banquier

Prêt immobilier : 8 conseils pour préparer son rendez-vous avec le banquier

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Finance

L’obtention d’un prêt immobilier est généralement précédée de l’étape de négociation. Cependant, cette étape s’avère un peu difficile, notamment lorsqu’il s’agit d’un premier achat. Avant de vous rendre chez votre banquier, il existe certains paramètres que vous devez maîtriser. Cela vous permettra de réussir la négociation et d’obtenir un crédit immobilier au meilleur taux. 

Déterminer vos capacités d’emprunt 

Pour bien préparer votre rendez-vous avec votre banquier, il est conseillé de déterminer en amont vos capacités d’emprunt. En effet, vous devez vous rendre chez un courtier afin qu’il vous aide à calculer l’enveloppe budgétaire dont vous disposez de façon juste. Cela vous permettra de savoir le type de bien qui vous convient. Il est fortement déconseillé de réaliser des visites sans connaître sa capacité d’emprunt en amont. 

Avec cette étape, vous pourrez facilement relever quelques points de vigilance. Par exemple, s’il s’agit de l’acquisition d’un bien immobilier dans l’ancien, cela nécessite la réalisation de travaux. Or, il est important de considérer le montant de ce dernier. Le courtier peut vous aider à faire une simulation de prêt immobilier à la Caisse d’Épargne. Ainsi, vous pourrez prévoir une enveloppe de travaux suffisante. Quelques recherches vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement du simulateur de crédit immobilier de la Caisse d’Épargne

Prêt immobilier

Cibler le type de bien à acquérir

Avant d’aller voir votre banquier, il est conseillé de bien déterminer le type de bien que vous prévoyez acquérir. En effet, certains paramètres sont susceptibles de faire osciller votre enveloppe de prêt. Il s’agit :

  • du type de bien que vous souhaitez acquérir ;
  • du lieu géographique où vous souhaitez investir ;
  • de votre composition familiale, etc.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de bénéficier d’un emprunt au meilleur taux ou d’un prêt à taux zéro dans certains cas. Cependant, ces possibilités sont conditionnées par certaines règles à respecter. Dans tous les cas, essayez toujours d’identifier votre bien immobilier avant de vous rendre chez le banquier. 

Présenter un dossier attractif et convaincant

Pour obtenir un emprunt au meilleur taux auprès d’une banque comme à la Caisse Épargne, vous devez forcément présenter un dossier attractif et convaincant. Pour y parvenir, il faut d’abord que vous ayez une bonne gestion de vos comptes bancaires. En effet, il faut se présenter auprès des établissements de prêt sans des comptes à découvert. De même, il ne doit y figurer aucun signal négatif susceptible de freiner l’accessibilité au prêt. Pour cela, projetez-vous dans la peau du futur emprunteur afin de bien gérer votre budget. Cela rassurera davantage votre banque. 

En outre, puisque vous prenez l’engagement de faire un remboursement sur plusieurs années, vous devez par conséquent faire preuve d’une certaine stabilité. Ainsi, soyez conscients que le banquier observera vos relevées de compte à la loupe. Pour cela, il faut que votre future charge d’emprunt s’insère simplement dans la gestion de vos dépenses. Par ailleurs, il est conseillé de recourir à un courtier en amont pour réaliser une simulation de prêt immobilier. De même, ce dernier peut vous aider à relever les points faibles qui se trouvent dans votre dossier.

Réduire vos autres prêts au maximum

Pour bien préparer votre rendez-vous chez le banquier, vous devez essayer de réduire tous vos autres crédits au maximum. En effet, la préparation d’un dossier de prêt immobilier nécessite aussi de prendre conscience de son endettement futur. Ainsi, vous devez faire de grands efforts afin d’avoir moins de crédits à la consommation. 

En réalité, il est possible que vous soyez confronté à une certaine frilosité de la part des banquiers si ces prêts existants s’additionnent à votre crédit immobilier. Tous ces prêts réunis ajoutés au nouveau prêt immobilier envoient directement un signal négatif lors de la présentation de votre dossier auprès de l’organisme prêteur. 

Avoir ou présenter une situation professionnelle stable

Pour un prêt immobilier, il faudra cumuler 2 CDI en dehors de la période d’essai. En effet, cela représente un gage de sécurité pour les établissements de prêt. Toutefois, dans certains cas, il est possible de contracter un prêt immobilier avec un CDD. Cela est généralement envisageable lorsque vous présentez des revenus stables. De même, il faut que vos relevés bancaires soient bons et que vous possédiez un peu d’apports personnels.

Par ailleurs, si vous êtes dans ce dernier cas, il est conseillé d’en parler à un courtier. Ce dernier pourra dire la banque vers laquelle vous pourrez vous orienter afin de négocier votre dossier en fonction de votre situation. 

Prêt immobilier

Penser à l’apport personnel

Pour l’apport personnel, retenez que chaque dossier a sa spécificité. De même, tout dépend de la façon dont les négociations sont effectuées. Néanmoins, il est clair que lorsque l’apport personnel est important, les banques sont facilement favorables. Cependant, vous avez la possibilité d’avoir des accords de financement avec un apport ou même sans. 

Par ailleurs, gardez à l’esprit que l’apport personnel dépendra également de votre profil. En guise d’illustration, la banque sera plus indulgente envers un jeune acquéreur en fin d’études supérieures. La raison est simple, ce dernier n’a pas encore eu suffisamment de temps pour épargner. Ainsi, avant d’aller à votre rendez-vous, vous devez connaître votre profil et vous préparer en conséquence. 

Savoir donner pour mieux recevoir

Lorsque vous souhaitez faire un prêt immobilier, il est conseillé de savoir donner pour mieux recevoir. En effet, si vous considérez votre banque comme un partenaire sur le long terme, vous serez gagnant. Normalement, celle-ci vous fera la proposition de meilleure condition de prêt si vous êtes prêt à y domicilier vos revenus. Ainsi, plus vous tissez une bonne relation, plus la banque vous aidera dans le financement de votre projet. De même, vous aurez un emprunt au meilleur taux. 

Faire preuve de vigilance vis-à-vis de l’assurance

L’assurance emprunteur est un aspect important que plusieurs futurs acquéreurs oublient généralement. En effet, les établissements de prêt exigent aux emprunteurs d’assurer leur crédit en cas de décès ou d’invalidité. C’est une excellente option certes, mais vous devez savoir négocier cette assurance. 

En outre, il faut faire preuve de vigilance sur le contenu. Pour cela, il vous faut un courtier. Ce dernier vous permettra d’avoir une vision claire sur chaque contrat. Aussi, il pourra vous orienter sur un excellent rapport qualité-prix.